Ce jour là…

Chaque jour retrouvez le calendrier des persécutions contre les Nomades et Forains survenues entre 1912 et 1969 :

27 juin 1919
Crest
Malgré la signature de l’Armistice 220 jours auparavant, le camp de concentration reste ouvert…

27 juin 1940
Les Allemands occupent Bordeaux et atteignent la frontière espagnole. Mateo MAXIMOFF évoque cet épisode dans son œuvre « Les Roms qui ignoraient tout de ce qui se passait alors en Europe ne pouvaient ni savoir ni comprendre que toute cette foule ne venait pas seulement de Paris, mais aussi de toute la France et même de toute l’Europe; tous ces gens fuyaient devant le danger du nazisme. Sur toutes les routes de France, en se déplaçant vers le Sud, vers l’Espagne, on côtoyait toutes les races de la terre, mais surtout des Juifs en provenance des Balkans et de la Baltique. […] Le rendez-vous de tous les Roms était la ville de Bordeaux. » (Dites-le avec des pleurs, p.103.) La ville passe de 400 000 à 1 800 000 habitants…

27 juin 1941
Camp de Rivesaltes
Évasions de Martin DORKELD, et de Joseph LOEFFLER
###
Camp de Coudrecieux
Internements d’Auguste BRARD, ouvrier agricole français, 58 ans, matricule 321 ; de la famille CASSAGRANDE (9 personnes) ; de la famille LAUROT (11 personnes), et LOROT (20 personnes) dont Louise LOROT, foraine française, 42 ans, matricule 313 ; Catherine et Mirella GODICHE ; famille LEROUX (4 personnes) ; famille MICHELET (6 personnes) ; Charles PIERDON, forain français, 41 ans, matricule 271 ; famille VIOLET (3 personnes) ;

27 juin 1942
Camp de Nomades de Saliers-Arles jour 13, effectifs 0, garde 7

27 juin 1943
Camp de Nomades de Saliers-Arles
Extrait du « COMPTE-RENDU sur l’état d’organisation du Camp de Nomades de SALIERS suivant les indications de Monsieur le Préfet JEAN FAURE Inspecteur Général des Camps lors de son inspection du 27 juin 1943 :
II – ETAT SANITAIRE.- Rapport du Docteur SALLES (Médecin conventionné
Service d’hygiène et service des eaux au camp de Saliers.
a) Hygiène : Les hébergés sont logés dans des cases aérées et spacieuses. Infirmière de dépistage qui tous les matins passe dans les cases afin d’y reconnaître et dépister les maladies.
Une visite médicale a eu lieu 2 fois par semaine, on fait appel au médecin pour les cas d’urgence.
Les malades sont portés à l’infirmerie qui comprend en plus de 2 grandes salles de malades (9 lits) 4 chambres spéciales pour contagieux. Les cases des contagieux sont consignées et désinfectées au souffre après le départ du malade.
Il est a signaler depuis déjà longtemps de nombreux cas de gale, les malades sont envoyés et traités à l’hôpital d’Arles qui en général nous les renvoie complètement guéris.
Il y aurait lieu d’organiser le plus rapidement possible le service de douches et de désinfection afin que ces malades soient traités au camp sous notre contrôle.
b) Eau : L’alimentation du Camp en eau potable paraît assez défectueuse (eau du Rhône non filtrée), est absolument insuffisante vu l’effectif du camp. Cette eau, à son arrivée est javelisée, si elle vient à manquer, on la prend dans le fossé à proximité du Camp. Elle provient du Rhône et avant d’arriver au camp coule à découvert dans un fossé le long de la route sur un parcours de 3 km. Environ. Son renouvellement n’est pas fréquent surtout en hiver où elle est croupissante. Des prélèvements avaient été effectués cet hiver, l’analyse n’avait révèlé aucun germe pathogène. Cependant à mon avis il y a danger réel à consommer de cette eau qui peut être polluée à tout instant.
Du reste, certains états dysentérique que j’ai pu constater fréquemment au cours de mes visites paraissent être d’origine hydrique.
Notes de CAMP.– Pour pallier à toute menace d’épidémie, il a été pris des mesures d’hygiènes qui sont en cours :
Désinfection de toute la literie et effets de couchages, des baraquement set nettoyage. – Blanchiment des cloisons au lait de chaux, – Epandage de Crésyl (fait défaut et ne se trouve pas dans le commerce).
Commandé du chlore pour épandage dans les lieux de nécessité (difficile à trouver.)
Tonte des cheveux aux internés qui sont envahis de parasites. Epouillage des pouilleux (nouvelle difficulté, l’hôpital d’Arles ne disposant pas suffisamment de charbon) ainsi que pour l’étuvage des effets d’habillement et de couchage.
Besoins : Crésyl – chlore – carbonate de soude.

27 juin 1943
Camp de Nomades de Saliers-Arles
Vie du camp : retour de l’agriculture, via le Secours National : Agathe SCHUTT-FOURMANN


Ne les oublions pas !  –  Ma bis te gar !  – Ma bisterdom tumare anava !

• Camp d’Agde • Hôpital spécial Aix-en-Provence • Dépôt d’Alès • Camp des Alliers-Angoulême • Pouponnières d’Alleins • Camp d’Argelès-sur-Mer • Camp d’Arc-et-Sennans • Camp de Nomades de Saliers-ArlesHôpital d’Arles • Prison d’Arles • Bon Pasteur, Arles • Saint-Vincent de Paul, Arles • Gendarmerie, Arles • Maison d’arrêt d’Avignon • Camp du Barcarès • Camp de Barenton • CSS de Bayonne • Dépôt de Besançon • Maison d’arrêt de Béziers • Château de Boussay • Camp de Brens • Camp de Brignoles • Prison de Cahors • Camp de Vacances de Grammont, Ceyzerieux • Camp de Royaleu, Compiègne • Camp de CoudrecieuxCamp de Crest • Maternité suisse d’Elne • CSS Fort-Barraux • Camp de Gavray • GTE 416 • Château de Grammont • Prison de Grenoble • Camp de Grez-en-Bouère • Maison d’arrêt de Guéret • Camp de Gurs • Camp de Jargeau • Camp de Lannemezan • Hôpital psychiatrique de Limoux • Camp de Linas-Monthléry • Camp de Limoges • Maison d’arrêt de Limoges • Camp de Louviers • Dépôt de Luçon • Kazerne Dossin, Malines • Hôpital du MansPrison du MansCentre du Brébant, Marseille • asile de vieillard de Montolivet, Marseille • Assistance publique, Marseille • Camp de Mauzac • Prison de Mende • Camp de Beaudésert-Mérignac • Camp de Moisdon-la-Rivière • Maison d’Arrêt de Montauban • Caserne Cussan, Montpellier • Camp de Nomades de Montreuil-Bellay • Camp de Montsûrs • Camp de Morsiglia • Camp de Mulsanne • Camp de Nexon • Maison d’arrêt de Nîmes • Prison de Niort • Camp de Noé • Hôpital Saint-Louis, Perpinya • Maison d’arrêt de Perpignan • Prison de Périgueux •  Camp de Poitiers • Hôpital de Privas • Camp du Récébédou • Camp de Rennes • Camp de Rieucros • Camp de Rivesaltes • Todt La Rochelle • CTS La Rochelle • prison de Saint Calais • prison de Saint-Gilles • Todt Saint-Martin-de-Ré • Camp de Saint-Maximin • Camp de Saint-Maurice-aux-Riches-Hommes • Camp de Saint Paul d’Eyjaux • Camp de Saint-Sulpice-la-Pointe • Hôpital de Saumur • Camp de Schirmeck • Camp de Septfonds • Camp de Sisteron • Prison de Tarascon • Tarbes • Caserne Cafarelli, Toulouse • Camp du Vernet d’Ariège • Chantier de Jeunesse N° 18, Le Vigan • Dépôt du Vigan •  Prison d’Eysses, Villeneuve-sur-Lot • Dépôt de Viviers

Auschwitz-Birkenau Bergen-Belsen Dachau Natzweiller-Struthof Oranienburg-Sachsenhausen Ravensbruck

Sources : Mémorial des Nomades de France, fond documentaire et archives • Archives familiales privées • Archives Nationales • Archives départementales  • Archives communales • Bibliothèque Nationale de France • Fonds patrimoniaux des Bibliothèques municipales • Archives du Comité de la Croix-Rouge Internationale • Bundesarchiv • ITS Archives, Bad Arolsen • Mémorial de Caen • Centre de Documentation Juive Contemporaine • SGDA • Service Historique de la Défense • Museon Arlatan • CRDA • USHMH