Ce jour là… 21 janvier

Chaque jour retrouvez le calendrier des persécutions contre les nomades et forains survenues entre 1912 et 1969 :

Baxtaló nevó berš ! 

** ° ** °

Une excellente année à tous !

21 janvier 1919

Malgré la signature de l’Armistice 69 jours auparavant, le camp de concentration reste ouvert…

Début de la guerre d’indépendance Irlandaise


21 Janvier 1939

Ouverture, en temps de paix, du premier camp de concentration français pour les « étrangers indésirables » : le camp de Rieucros (Lozère), sur la commune de Mende. Le terrain de 40 hectares situé dans les bois. comporte 4 baraquements en briques et 10 en bois de 24 x 5 m, divisées à l’intérieur en 5 ou 6 « cases ».

Naissance de Jean DEMESTRE, qui sera interné peu après au camp de Poitiers


Il y a 80 ans jour pour jour, le  21 Janvier 1940

La Chambre des députés adopte à l’unanimité la loi dite de « déchéance » prononçant la perte des mandats électifs de 60 députés et 1 sénateur (Marcel Cachin), communistes,

« Art.1-Tout membre d’une assemblée élective qui faisait partie de la Section Française de l’Internationale Communiste, visée par le décret du 26 septembre 1939, portant dissolution des organisations communistes, est déchu de plein droit de son mandat, du jour de la publication de la présente loi, s’il n’a pas, soit par une démission, soit par une déclaration, rendue publique à la date du 26 octobre 1939, répudié catégoriquement toute adhésion au Parti Communiste et toute participation aux activités interdites par le décret susvisé. 


21 janvier 1941.

Mérignac. Rapport de M. MACQ, directeur du camp de Beaudésert. Division du camp de nomades de Mérignac en camp d’étrangers et de détenus politiques.

Morbihan. Rafle de forains.


21 Janvier 1942

Les organes de résistance armés du parti communiste prennent le nom de Francs-Tireurs et Partisans (F.T.P.) sous la direction de Charles Tillon


21 Janvier 1943

Arles :

vie du camp : évasion de Constance GIMENEZ

démission du gardien Fernand PIERRET

Un nomade de Saliers est incarcéré à la maison d’arrêt de Châteaubriant pour évasions multiples.


21 Janvier 1944

Arles : vie du camp :

Retour d’évasion de Joseph-Émile DUBOIS et Rose DUBOIS.


21 Janvier 1945

Saint-Maurice-aux-Riches-Hommes

Naissance de Huguette BOCKHORNY, qui décèdera au camp…


21 Janvier 1946

malgré la fin des hostilités en France des centaines de nomades restent internés dans des camps français…

Ne les oublions pas !  –  Ma bis te gar !  – Ma bisterdom tumare anava !

• Agde • Argelès-sur-Mer • Arc-et-Sennas • Saliers-ArlesHôpital d’ArlesLe Barcarès • Barenton • Bayonne • Brens • Brignoles • Coudrecieux • Crest • Fort-Barraux • Gavray • Gurs • Jargeau • Lannemezan • Les Alliers • Linas-Monthléry • Limoges • Louviers • Mérignac • Montreuil-Bellay • Mulsanne • Nexon • Noé • Poitiers • Récébédou • Rennes • Rieucros • Rivesaltes • Saint-Maurice-aux-Riches-Hommes • Saint Paul d’Eyjaux • Saint-Sulpice-la-Pointe • Septfonds • Sisteron • Tarbes • Le Vernet d’Ariège • 

Sources : Mémorial des Nomades de France, fond documentaire et archives • Archives familiales privées • Archives Nationales • Archives départementales  • Archives communales • Bibliothèque Nationale de France • Fonds patrimoniaux des Bibliothèques municipales • Archives du Comité de la Croix-Rouge Internationale • Bundesarchiv • ITS Archives, Bad Arolsen • Mémorial de Caen • Centre de Documentation Juive Contemporaine • SGDA • Service Historique de la Défense • Museon Arlatan • CRDA • USHMH