Ce jour là… 21 novembre

Chaque jour retrouvez le calendrier des persécutions survenues en 1914-1919 puis en 1939-1946 :

 

21 novembre 1940 

Coudrecieux : internements d’Ernest BAZIN, de la famille BEZARD ( 2 personnes), François BOUGET, de la famille CAMUS (3 personnes), d’Augustin DECOUIN, Angèle DELVOY, de la famille DIEPPOIS (7 personnes), de Juliette FOEL, Paul FROGER, de la famille GAUTIER (4 personnes), de Joseph GENESLAY, de la famille MARIE (2 personnes), de la famille LAINENN (6 personnes), d’Antoine MICHELET, Louis MICHELET, Eugène MICHELET, Louis MICHELET (1931), Joseph MICHELET, Paul MICHELET, Lisa MICH ELET, Joseph MICHELET (1900), Clémentine REINHARD-MICHELET, Émilie PIEL, Anne-Marie PRIGENT, Alfred QUEY, Pauline RITZ, Léda RODY, Marguerite SIEGLER, de la famille VOGT (5 personnes),

Mérignac

7 h 00. M. Macq et M. Lecointe au ravitaillement aux Capucins.

8 h 30. Nuit sans incident.

9 h 00. Rapport et appel quotidien. Sont distribués aux femmes des prisonniers en Allemagne les effets pour enfants (objets du don du 20.11.40)

10 h 00. Distribution aux chefs de groupe de : vinaigre, moutarde, pommes, carottes, poireaux, choux, pain, lait, chicorée) café, pommes de terre.

10 h 30. Visite de M. le Capitaine de Gendarmerie venu se rendre compte de l’installation du camp et de l’État d’esprit de la population.

10 h 45. Visite du docteur Moreau, de la Préfecture, et de Melle Oraison, assistante sociale qui part dans le camp soigner les malades, le lieutenant de gendarmerie et Mr Macq les accompagnent et visitent les roulottes.

14 h 30. Rassemblement des chefs de groupe et des hommes valides (effectué par le chef de poste de la gendarmerie ou un gendarme qui seront demandés par le directeur du camp au Comndnt. de Gendarmerie).

15 h 00. Rassemblement des jeunes de 17 à 22 ans pour la leçon d’Éducation Physique, sous le commandement d’un moniteur désigné & choisi parmi eux (surveillance d’un gendarme), afin, de les rééduquer et de les retenir au camp. Pour les hommes corvées à l’intérieur du camp (débroussaillage & nettoyage).

17 h 00. Fin de la corvée, remise des outils propres, appel général.

17 h 30. Abreuvoir des chevaux et vérification de l’attache de ceux-ci.

19 h 00. A la tombée du jour, exctinction de tous les feux de campagne et camouflage de toutes les portes & fenêtres des roulottes.

– Monsieur Macq, directeur du Camp, demande que le mandat de 21.000 F,00 lui soit préparé pour qu’il puisse le percevoir samedi matin 23.11.40, afin d’effectuer quelques gros achats pour la semaine prochaine.

Effectif du camp à ce jour : 320.

Beaudésert-Mérignac, le 21 Novembre 1940.

Monsieur Macq, directeur du Camp. »


21 novembre 1941

Rivesaltes :

Évasion de

Jean REINHARDT,


21 novembre 1942

Saliers-Arles – 159 e jour : effectifs 56, gardes 21

Vie du camp : départ en permission : DEMETRIO Joseph (3 jours).


 

Ne les oublions pas !  –  Ma bis te gar !  – Ma bisterdom tumare anava !

• Agde • Argelès-sur-Mer • Arc-et-Sennas • Saliers-ArlesLe Barcarès • Barenton • Bayonne • Brens • Brignoles • Coudrecieux • Crest • Fort-Barraux • Gavray • Gurs • Jargeau • Lannemezan • Les Alliers • Linas-Monthléry • Limoges • Louviers • Mérignac • Montreuil-Bellay • Mulsanne • Nexon • Noé • Poitiers • Récébédou • Rennes • Rieucros • Rivesaltes • Saint-Maurice-aux-Riches-Hommes • Saint Paul d’Eyjaux • Saint-Sulpice-la-Pointe • Septfonds • Sisteron • Tarbes • Le Vernet d’Ariège • 

Sources : Mémorial des Nomades de France, fond documentaire et archives • Archives familiales privées • Archives Nationales • Archives départementales 03, 07, 09, 10, 11, 13, 14, 16, 23, 24, 25, 26, 27, 28, 30, 31, 33, 34, 36, 37, 38, 40, 43, 44, 45, 47, 49, 50, 52, 61, 63, 64, 66, 67, 71, 72, 77, 78, 81, 82, 84, 85, 86, 87, 89, 91 • Archives municipales • Bibliothèque Nationale de France • Archives du Comité de la Croix-Rouge Internationale • Bundesarchiv • ITS Archives, Bad Arolsen • Mémorial de Caen • SGDA •