Camp de Linas-Montlhéry (1940-1942)

Camp de Linas-Montlhéry (Seine-et-Oise) 27 novembre 1940 – 21 avril 1942 par Théophile LEROY auteur d’un mémoire de maîtrise sur le sujet à Sciences-Po Paris, doctorant, membre du comité scientifique du Mémorial des Nomades de Lire plus …

Camp de Mérignac (Gironde) 1940-1941

Camp de Nomades de Mérignac Beaudésert (Gironde), octobre 1940-1941 Situé sur le Domaine de Beaudésert. Allée des Acacias. Garde: 7e brigade mobile de gendarmerie : Bordeaux Le camp de Nomades (automne 1940) Le camp crée en 1939 Lire plus …

Camp d’Arles (Bouches-du-Rhône) 1942-1944

Arles (Bouches-du-Rhône), “camp de concentration de gitans à Saliers-Camargue”, 15 juin 1942 – 15 octobre 1944.   Superficie: 4 hectares, 72 ares, 38 centiares Architectes des Monuments Historiques: Jacques Van Migom et R. Malot, puis Jacques Lire plus …

Camp d’Argelès-sur-Mer, 1939 – 1941

Historique du Camp d’Argelès-sur-Mer, ou « Camp de la Plage » (Pyrénées-Orientales) 4 février 1939 – septembre 1941 A la fin de la Guerre Civile Espagnole des dizaines de milliers de Républicains se retrouvent bloqués à la Lire plus …

Camp de Brens (Tarn) 1941-1944

Historique du Camp répressif pour femmes de Brens (Tarn) 15/05/1940 – 04/06/1944 Situé sur la commune de Brens, route de Lavaur, près de Gaillac (Tarn, Midi-Pyrénées), au lieu-dit les Rives. 20 baraques Successivement « Centre d’accueil pour réfugiés », « Centre d’hébergement pour Lire plus …

Hospices Civils d’Arles (Bouches-du-Rhône)

L’entrée du lieu aujourd’hui. Historique de l’Hôtel-Dieu, ou Hospices Civils d’Arles (Bouches-du-Rhône), annexes du camp de Saliers…   L’Hôtel Dieu du saint Esprit, abrita l’hôpital d’Arles jusqu’en 1972.  Durant la guerre il appartenait aux Hospices Lire plus …

Camp de Poitiers (Vienne), 1940-1944

Centre de Séjour Surveillé de la route de Limoges, Poitiers (Vienne) 05/10/1940 – 24/11/1944 Le Centre de Séjour Surveillé de la route de Limoges, à Poitiers a d’abord été créé pour accueillir les réfugiés espagnols de Lire plus …

Camp de Nexon (Haute-Vienne) 1940-1945

Centre de Séjour Surveillé de Nexon (Haute-Vienne), 1940-1945   Architecture : 17 baraques, entourées d’un réseau de barbelés et surveillées par quatre miradors, complétés par des chevaux de frise. Population : 1 600 internés, réfugiés espagnols, des « politiques », des Lire plus …