Courrez voir l’expo Ceija STOJKA  => 20 mai, Paris

Ceija Stojka (1933-2013) une artiste rom dans le siècle

Même si nous connaissions son œuvre par des reproductions nous avions vu l’exposition dans sa présentation précédente à Marseille l’an dernier et nous avions été « saisi » par la force de son témoignage. L’exposition parisienne à la Maison Rouge présente un accrochage bien plus important qui donne plus de cohérence à l’ensemble en permettant d’isoler des sous-ensembles: la nostalgie de la vie familiale en liberté, l’arrestation, Auschwitz, Ravensbrück, Bergen-Belsen, la Libération et après. La vie qui reprend.

La présentation de l’artiste et de l’œuvre a su pour une fois s’épargner les services de quelque tsiganophile vaseux et c’est tant mieux! Le texte de présentation à l’entrée écrit par le très schyzophrène Ilsen About, membre du comité scientifique du Mémorial des Nomades de France ne contient pas d’erreur, il a juste oublié les jeniches… Nous lui prescrivons donc de poursuivre sa thérapie.

A voir donc jusqu’au 20 mai 2018.

Toutes les infos sur le site de la Maison Rouge

Le 17 mai le Mémorial de la Shoah présente à 19h30 une lecture de ses poèmes Je rêve que je vis…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *