François SCHNEIDER (1941 † 1982)

François SCHNEIDER, né le 26 avril 1941 à 4 heures du matin, Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales), au camp 1 bis près de la plage, fils de Louis SCHNEIDER (1909) et de Louise SCHULTZ (1912), sur déclaration du Docteur CONGE, médecin-chef du camp d’Argelès, célibataire, Français, sans profession, catholique.

Né et interné au Camp de Concentration d’Argelès-sur-Mer (Pyrénées-Orientales) le 26 avril 1941.

Muté au Camp d’Hébergement de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) le 20 juin 1941, matricule 10 444. Porté évadé par erreur le 10 novembre 1941. Nouveau matricule à l’îlot J le 29 août 1942 : 14 191.

Transfert n° 6 718 au Camp de Nomades de Saliers le 25 novembre 1942. Interné au Camp de Nomades de Saliers (Bouches-du-Rhône) le 27 novembre 1942, matricule 319, cabane 24. Libéré le 15 mars 1943, destination Montélimar chez M. GENON, 43 boulevard Desmarais, par tous moyens de transport.

Décès à Haguenau (Bas-Rhin) en son domicilie, le 24 mars 1982, âgé de 41 ans.


Parcours géographique


Documents d’état-civil et de police


Documents d’internement


Sources : Archives Départementales des Bouches-du-Rhône, FRAD013, 142 W 98, fiche d’interné Libérés ;

Archives Départementales des Pyrénées-Orientales, FRAD066, 1260 W 88, sorties Rivesaltes.

Archives municipales Argelès, bulletin de naissance n° 23.

Etat civil Argelès/1941/NA ; Haguenau/1982/DE/189.