Antoinette CAMPOS (1935 † 1944)

Antoinette CAMPOS, née le 17/01/1935 à 11 heures, Decazeville (Aveyron), rue Gitarelle, fille de François CAMPOS (1895- ) Interné au Camp de Nomades de Saliers et de Joséphine MORÉNO (1892- ) internée au camp de Rivesaltes, célibataire, Espagnole, de « race: nomade », vannière, catholique.

Naissance de sa petite sœur Eléonore le 16 juin 1936 à Groléjac (Dordogne). Voyageait en roulotte en août 1939 à Sommières (Gard). Départ de Meysse (Ardèche).

Internée au Camp d’Hébergement de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), îlot J, le 17 mars 1942, matricule 13989.

Transfert n° 1434, le 19 mars 1942 au camp du Barcarès (Pyrénées-Orientales), matricule 672 D.

Retour au camp de Rivesaltes le 07 juillet 1942, matricule 14932.

Transfert n° 6522, le 25 novembre 1942 au Camp de Nomades de Saliers, commune d’Arles. Internée au Camp de Nomades de Saliers (Bouches-du-Rhône) le 27 novembre 1942, matricule 342, catégorie J2. Libérée le 20 avril 1943 destination Laguenne (Corrèze). Nouvelle entrée au Camp de Nomades de Saliers (Bouches-du-Rhône) 19 janvier 1944, matricule 682, cabane 25. Evacuée sur l’hôpital d’Arles le 29 janvier 1944.

Actes de décès n° 126, du 15 février 1944 à 1 heure du matin, à l’Hôtel-Dieu, rue Marché Neuf, à l’âge de 9 ans, déclaration faite par Arthur Sautel qui a vu la défunte.

 

N’oublions pas son nom !


Parcours géographique


Documents d’état-civil et de police



Documents d’internement


Sources 

AD13, 142 W 98, fiches d’interné Libérés & décédés ;

Etat Civil 1935/Decazeville/N ;  Etat Civil 1944/Arles/D/126.