Soutenance de Thèse à l’AMU. « Le camp d’internement de Saliers. Émergence d’une mémoire. »

Le 30 mai 2018, Quentin PARIS a soutenu devant le jury de Aix-Marseille Université son mémoire d’unité d’Enseignement Figures du Pouvoir, 3e année de Licence Sciences & Humanités  Le camp d’internement de Saliers. Émergence d’une mémoire.

Quentin nous avait contacté en début d’année sur le conseil de son directeur de thèse Jean-Baptiste XAMBO. Nous lui avions accordé un long entretien et l’avions accompagné dans ses lectures et ses recherches. Il avait tenu a être présent à la cérémonie du 23 mai à Saliers qui l’avait beaucoup impressionné ,ou bien était-ce l’effet des coups de soleils….

Nous sommes allés, Gigi BONIN, président du Mémorial des Nomades de France accompagné de notre ami Sasha ZANKO, le soutenir dans sa soutenance. Son mémoire porte sur le réveil et la réappropriation d’une mémoire par les descendants d’internés, et, la reconstruction collective et la volonté de reconnaissance qui s’exprime dans un cadre politique.

A la demande du jury, nous avons éclairci un ou deux points sur lequel Quentin, n’avait pas les connaissances.

Il a obtenu la note de 14,5 à l’écrit et 15 à l’oral. Bravo à lui! Vivement la maitrise.

Le Mémorial des Nomades de France accompagne régulièrement des lycéens ou étudiants sans leurs recherches. C’est un enjeu crucial pour nous d’être présents dans la production universitaire et d’apporter de nouvelles approches sémantiques et ethnocentrées à fin de corriger une historiographie dans laquelle à 95% nous ne nous reconnaissons pas depuis 70 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *