Joseph SCHMIDT (1882 † )

Joseph SCHMIDT, né le 07/02/1882 à Lobsann (Bas-Rhin), de Johann/ Jean SCHMIDT (14 mars 1850, Windstein (Bas-Rhin) musicien, vannier, décès) et de Margareth/ Marguerite WINTERSTEIN, frère de Ferdinand SCHMITT (1880-1963), Célestine SCHMITT (1883-), Marie SCHMITT (1885-1966), Antoine SCHMIDT (1886-1969), Marguerite SCHMITT (1888-), Rose SCHMITT (1889-), Edouard SCHMITT (1892-1955), Marc SCHMITT (1894-), Joseph SCHMITT (1897-), Marguerite SCHMITT (1899-); marié, avec Joséphine WEISS (1884, Oberseebach (?), évadée de Rivesaltes le 1er octobre 1942, 9 enfants (Edouard WEISS (1908, 33 ans, fils de Joséphine WEISS,) Marguerite SCHMIDT (1911, Waldhambach, 30 ans), Pierre SCHMIDT (1914, Montbronn, 27 ans), Jean SCHMIDT (1916, Guebwiller, 25 ans), Jean SCHMIDT (1923, Bensdorff ?, 18 ans), Lucie SCHMIDT (1928, Oberbetschdorf, 16 ans), Anne SCHMIDT (1927, Lebach, 14 ans), Antoine SCHMIDT (1928, Hoffen, 12 ans), Marthe SCHMIDT (1927, Oberseebach,13 ans, fille de Marguerite SCHMIDT), Français, nomade, rempailleur, ouvrier de tuilerie, catholique.

Carte d’Identité n° 3956. Permis de commerce ambulant n° 303. Se dit jamais condamné. Adresse en France : Lyon 22, rue Riboud (3), originaire d’Alsace Riedszltz. Evacué le 26 novembre 1939 vers Migné (Indre). Transfert de Mézières-sur-Issoire (Haute-Vienne) le 05 février 1942.

Transfert du C.S.S. de Limoges (Haute-Vienne) le 06 février 1942.

Interné au Camp d’Hébergement de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales), îlot F, le 07 février 1942, matricule 13789.

Transféré au camp du Barcarès (Pyrénées-Orientales), le 11 février 1942, n° de sortie 5494, accompagné d’Edouard WEISS, Pierre SCHMIDT, Jean (1916), Jean (1923), et Lucie SCHMIDT.

Retour au Camp d’Hébergement de Rivesaltes, le 06 juillet 1942, matricule 14874. Evasion de sa femme, accompagnée de Marguerite, Anne, Antoine, et Marthe SCHMIDT, le 1er octobre 1942. Évadé le 03 octobre 1942, n° de sortie 4872.

Interné au Camp de Nomades de Saliers (Bouches-du-Rhône) le 02 avril 1943, matricule 440, cabane 12, résidence des enfants.

Départ du camp le 12 mai 1943, direction Lyon 3, 22 rue Riboud.


Parcours géographique


Documents d’identité et de police


Documents d’internement


Sources

AD13, 142 W 84, internés, notices, dossiers individuels. 142 W 98, fiche d’interné Libérés.

AD36, 807 W 77.

AD66, 1260 W 88 registre sorties Rivesaltes.

AD67, 4 E 271/13, 1882/Lobsan/N/3.