Marie HURGARGOVITSCH (1925 † 2011)

Marie HURGARGOVITSCH, née le 16/03/1925 à 3 heures de l’après-midi, à Cappel (Moselle), fille de Georges HURGARGOVITSCH (26 juin 1904, Bettborn (Moselle) ?,  décédé, vannier, journalier; père x GARGOWITSCH, mère Christine HENRY) et de Marie, Elisabeth GARNI (5 septembre 1903, Bettborn (Moselle) † 28 janvier 1939 à Puttelange-aux-Lacs (Moselle) à l’âge de 35 ans, journalière; père Henri GARNI, mère Madeleine VINGTAN), mariés le 11 décembre 1923, à Bettborn (Moselle), vit en concubinage avec Clotaire LEFEBVRE, dit « Joseph LAFLEUR » (1920 † 1986), dont Auguste LAFLEUR, Martin « Le Mayrat » LAFLEUR (1943-2016), Française, de “race : nomade.”, vannière, marchande foraine, catholique.

Expulsée de Moselle. Réfugiée de Lorraine, domiciliée à Le Garric (Tarn) jusqu’en mai 1942 avec sa famille. Départ de Châteauroux (Indre).

Internée au Centre d’Hébergement de Rivesaltes (Pyrénées-Orientales) le 19 juillet 1942, matricule 15259. “Joseph” est muté au camp de nomades de Saliers (Arles, Bouches-du-Rhône) le 21 juillet 1942 pour construire le camp; elle est enceinte. Envoyée aux vendanges du 08 au 12 septembre 1942.

Internée au Camp de Nomades de Saliers le 13 novembre 1942, matricule 87 catégorie J3. Évadée le 14 novembre 1942, n° de sortie 5426. Evacuée sur l’hôpital d’Arles le 26 février 1943. Naissance de Martin « Le Mayrat » LAFLEUR, le 29 mars 1943, à 16 heures, Hôtel-Dieu, rue Marché Neuf, à Arles (Bouches-du-Rhône). Il est interné au camp de Nomades de Saliers (Bouches-du-Rhône) le 10 avril 1943, matricule 413 bis, baraque 1, résidence des enfants. Evacuée sur l’hôpital d’Arles du 09 juin au 23 juin 1943. Evacuée sur l’hôpital d’Arles du 07 juillet au 12 juillet 1944. Ordre de libération conjoint avec celui du “Joseph” et du “Mayrat”, signé de Joseph DARNAND le 13 juillet 1944 avec astreinte à résider sur le territoire de la commune de Sassenage (Isère) environ 1 600 habitants à l’époque, dont le maire Louis REVERDY avait été arrêté et venait de mourir en déportation le 04 juillet 1944.

Libérée le 24 juillet 1944 et assignée à résidence à Sassenage (Isère) où ils rejoignent une partie de la famille (les parents, Auguste, Rémy, et ses sœurs) vit dans une maison qui appartient à l’usine où Joseph travaille. Il se voit confier 4 chevaux, c’est le chauffeur chargé du transport des sacs de chaux jusqu’à la gare de Sassenage, ce jusqu’à la Libération de Grenoble, le 22 août 1944. Georges naît le 09 août 1944 à Sassenage.

Se marie le 24 décembre 1949 à Saint-Gilles (Indre) avec Clotaire LEFEBVRE, dit « Joseph LAFLEUR. » Retraitée. Veuve. Domiciliée à Saint-Ciers-d’Abzac (Gironde). Décédée à l’hôpital de Libourne (Gironde) le 04 février 2011, à l’âge de 86 ans.


Documents d’état-civil et de police

Carnet anthropométrique d’identité nomades n° 106 001.


Documents d’internement


Sources : AD13, 142 W 81, assignation à résidence Sassenage ; 142 W 83 ; 142 W 98 Libérés.

Etat civil 1935/Cappel/N/1 ; 1949/stgilles/M/2 ;  2011/Libourne/D/121. 

Témoignage vidéo de 2016 de son frère Auguste Hurgargowitch, 9 ans à l’époque, réalisé par son fils Georges.