Ceija Stojka (1933-2013) une artiste rom dans le siècle

Même si nous connaissions son œuvre par des reproductions nous avions vu l’exposition dans sa présentation précédente à Marseille l’an dernier et nous avions été « saisi » par la force de son témoignage. L’exposition parisienne à la Maison Rouge présente un accrochage plus important. La présentation de l’artiste et de l’œuvre a su pour une fois s’épargner les services de quelque tsiganophile vaseux et c’est tant mieux! A voir donc jusqu’au 28 mai 2018.

Toutes les infos sur le site de la Maison Rouge

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *